Actualité internationale de l’AEPS

2017

Voir les actions de l’AEPS en vidéo (cliquer sur ce titre)

18 janvier 2017

Toutes les actions menées en 2017 par l’AEPS, en France en Suisse et au Cameroun sont consultables sur le lien Youtube ci-dessus:
- Ener J&J : journée destinées aux jeunes de 15 à 25 ans de la ville de Lieusaint: concours de dessin, foot en salle, atelier de développement durable, cueillette et préparation de salade géante
- Cours de soutien en Français/Mathématiques aux enfants de la primaire au lycée
- Animation à la fête de la dame bleue. Objectif: récolter des fonds pour récolter des fonds pour le voyage humanitaire et participer à la fête!
- Récupération des dons de matériel scolaire offert par l’association scolaire intercommunale de Payerne et environs (ASIPE)
- Transfert du du matériel par container chargé par nos bénévoles suisses et français, pour l’affréter vers le Groupe scolaire les Petits poussins (action soutenue par l’ambassadeur du Cameroun en Suisse)
- Voyage humanitaire au cameroun de juin à juillet 2017 avec des jeunes lieusaintais, sénartais et de l’école d’ingénieurs ICAM, en vue de participer à la distribution des dons de l’association au Cameroun et à la construction d’une dalle en béton au Groupe scolaire les petits poussins, à l’agrandissement de la bibliothèque, à la construction du jardin potager et à la connexion de l’eau du forage au château d’eau.

_________________________________

L’explication de notre action au Cameroun sur le dispositif de Yatchika et l’école maternelle et primaire Les Petits Poussins (lien Youtube)

12 avril 2017

https://www.youtube.com/watch?v=mKRfTxmjeBM&feature=youtu.be

_________________________________

Nos élèves de l’école des Petits Poussins en images

10 janvier 2017

Spectacle de fin d’année des élèves de l’école des Petits Poussins

______________________________________________________

2016

La rentrée des élèves à l’école!

16 octobre 2016

Le groupe scolaire bilingue les Petits Poussins (village de Yatchika, Cameroun) a ouvert ses portes le 5 septembre 2016. Au sein de l’école, 4 enseignants dont 1 directeur ont accueilli 18 enfants de 2 ans et demi à 10 ans, de la petite section de maternelle au CM2.

Concernant les locaux de l’école et le site environnant, nous avons encore des travaux à terminer, en particulier:

- la cour de l’école (installation des pavés)

- les sanitaires (la connexion à l’eau du forage, l’eau étant installée actuellement est temporaire)

- l’installation de l’électricité (nous disposons déjà d’un panneau solaire alimentant 4 ampoules, et nécessitons d’autres panneaux pour alimenter les ordinateurs et le forage. Nous avons aussi construit une éolienne, mais il nous manque encore un moteur pour faire fonctionner cette éolienne. Une discussion est en cours avec l’école d’ingénieur ICAM France et Afrique).

D’autre part, nous travaillons également avec l’orphelinat de Yatchika pour la confection des uniformes des élèves du groupe scolaire. Cet orphelinat accueille 20 jeunes filles et dispose d’ateliers de formation couture, et de confection de bijoux et sandales.

Voici ci-dessous vous les photos de l’école prises en septembre dernier:

Entrée du groupe scolaire "les Petits Poussins"


La cours de récréation

Jardin potager à disposition des enfants de l'école

Petite section - "Les petits poussins" - Actuellement 9 élèves

Moyenne section - "Les Petits Lapins" Actuellement 4 élèves

Grande section - "Les Ours Blancs" - Actuellement 5 élèves

Cours dispensés aux "Ours Blancs" par une enseignante

Bibliothèque pour les élèves

Salle de repos

Espace de jeu extérieur

Concernant l’avancement des travaux sur le site du groupe scolaire :

Construction de l'éolienne destinée à électrifier le site

Video de Construction de l’éolienne sur place par Pierre MESSERLI et Serge KITH

Video de l’éolienne terminée

Château d'eau installé par des bénévoles de l'AEPS à proximité de l'école

Rencontre des ingénieurs de lecole d'ingénieur ICAM Afrique avec Pierre MESSERLI, pour la mise en place d'activités manuelles avec les élèves du groupe scolaire

Suite à la rentrée scolaire, des partenaires de l’AEPS en Suisse ont effectué des dons matériels pour l’école, dont 2 bus scolaires, du matériel  et des fournitures scolaires détail est consultable ci-dessous sur le lien   »dons AEPS par l’association intercommunale de Payerne et environs »).

Nous les remercions grandement et chaleureusement pour leur contribution, ainsi que tous les bénévoles en France et au Cameroun qui oeuvrent depuis le démarrage des travaux de l’école.

Notre association a également effectué en Septembre les dons suivant à l’orphelinat de Yatchika, accueillant 20 jeunes filles et encadrés par des bonnes soeurs. Cet orphelinat confectionne les uniformes des élèves du groupe scolaire. Pour les remercier, nous leur avons offert une machine à coudre, des vêtements et une pharmacie de secours.

DonsalAEPS-parLassociationIntercomunaledePayerneetEnvirons

Bus scolaires offerts par Ueli RAMSEIER Partenaire Bénévole de l'AEPS (Suisse)

Dons à l'orphelinat de Yatchika : machine à coudre, pharmacie 1ers secours et vêtements

Jeunes filles de l'orphelinat de Yatchika

Distribution d'eau aux habitants de Yatchika

___________________________

Finalisation de la construction de l’école maternelle et primaire bilingue « les petits poussins » à Yatchika en images

16 janvier 2016




________________________________________________________

2015

La construction des écoles maternelle et primaire dans le village de Yatchika progresse

20 mars 2015

Du 27 février au 13 mars, Liliane VESSAH, membre d’honneur de l’AEPS, s’est rendue dans le village de Yatchika au Cameroun pour suivre la progression des travaux de l’école. En images :




Les travaux de l'école primaire sont terminés, nous avons installé un panneau solaire pour éclairer l'école, en attendant l'arrivée de l'électricité.


La fondation de l'école primaire, quant à elle, est en cours.


Début de la pose du carrelage à l'école maternelle.


Un forage de 60 mètres de profondeur à été installé donnant ainsi de l'eau aux habitants du village de Yatchika. Quinze couches ont été franchies pour atteindre le sable blanc et l'eau. Reste à analyser cette eau et à construire un château d'eau.



Visite de l'Icam Cameroun, rencontre avec Frederic Touanga,SJ, responsable de la pédagogie de la décision. L'objectif : prolonger notre partenariat au Cameroun. Une très belle rencontre.

____________________________________________________________________________________________

L’expédition en forêt au village de Nkolenyeng, pour le jardin potager.

20 mars 2015

Lors de l'expédition en forêt à Nkolenyeng, visite du champ avec les femmes du village.

VIDEO – Femmes de Nkolenyeng en fête après l’expédition

__________________________________________________________________________________________

VIDEO – Femmes de Nkolenyeng en fête après l’expédition (20 mars 2015)

__________________________________________________________________________________________

Distribution des vêtements et du riz à Nkolenyeng.

__________________________________________________________________________________________

2013 à 2014

Don AEPS 2014

1er juin 2014

En avril 2014, des membres de l’AEPS se sont rendus au village de Nkolenyeng, à 35 km d’Ebolowa (forêt équatoriale) pour remettre à 180 élèves et à leurs instituteurs  : des cartables, stylos, feutres, gommes et vêtements.

Un ordinateur a également été remis à l’école.

Nous remercions chaleureusement les derniers donateurs et  bénévoles qui ont permis la mise en place de cette action.

Visionnez la vidéo de remerciement ici

____________________________________________________________________________________________

Favoriser l’autonomie des femmes du village de Nkolenyeng via la fabrication de savon

9  février 2014

Pour développer le savoir-faire artisanal et l’autonomie financière des femmes du village de Nkolenyeng au Cameroun (55% de femmes pour plus de 500 habitants), deux d’entre elles, Marietou et Angèle, vont être formées à la fabrication du savon et de cosmétiques naturels en Suisse.

Nous avons, avec Louve Papillon, entreprise artisanale de cosmétiques naturels basée en Suisse, uni nos actions pour accompagner ces deux dames dans la réalisation de leur projet.

Prochainement formées pour former à leur tour

A l’été 2014, les co-fondatrices de Louve Papillon, Magali et Coralie, vont accueillir à Payerne Marietou et Angèle pour une session de formation au sein de leur atelier de fabrication.

Durant plusieurs semaines, elles développeront leur connaissance théorique et pratique de la saponification à froid, une technique traditionnelle qui permet de conserver toutes les propriétés du savon bénéfiques pour la peau.

Marietou et Angèle ont pour objectif, suite à cette formation certifiante, d’ouvrir leur commerce au Cameroun pour créer des savons et des cosmétiques avec des matières premières locales, comme le beurre de karité, le beurre de cacao ou l’aloe vera. Puis elles formeront à leur tour d’autres femmes, tout en contribuant activement au développement économique de leur village et à l’utilisation de produits sains et respectueux de l’environnement.

Pourquoi vouloir réaliser ce projet ?

Début 2013, Liliane, fondatrice de l’AEPS et menant des actions solidaires à Nkolenyeng (dont la construction d’un jardin potager), est allée à la rencontre de Magali et Coralie qui souhaitent encourager l’artisanat féminin dans un pays en développement.

Quelques semaines après la visite de l’atelier de fabrication de Louve Papillon et plusieurs échanges avec Magali et Coralie pour mettre en place le projet de formation, Liliane s’est rendue à Nkolenyeng pour en faire part aux habitantes du village et leur présenter des savons Louve Papillon. Très enthousiasmées par les produits et le projet de formation prévue en Suisse, elles ont d’ailleurs toutes voulu y participer, ce qui n’est pas encore réalisable ! Sans emploi pour la plupart, ces femmes s’occupent aussi seules de l’éducation de leurs enfants.

C’est donc suite après s’être concertées que les habitantes de Nkolenyeng ont désigné Marietou et Angèle pour ouvrir la voie à leur artisanat local.

Un grand merci à Louve Papillon qui s’engage aux côtés de l’AEPS pour ce beau projet solidaire.

____________________________________________________________________________________________

« Don Camion Africa » : des camions équipés envoyés en Afrique pour former de jeunes mécaniciens camerounais et congolais.

5  janvier 2014

L’AEPS a été partenaire de cette opération de dons et a participé à son lancement en octobre 2013 à Avenche (Suisse). Merci à l’Institut de Management de Projets Internationaux, à l’initiative de cet événement, pour son accueil chaleureux.

Voir la vidéo

____________________________________________________________________________________________

2010 à 2012

15 novembre 2012

Compte rendu de Christian Ruch, au sujet d’un projet de permaculture* et des actions que mène l’AEPS dans les villages de Nkolenyeng et de Yatchika.

*Définition de la permaculture : mode d’aménagement de cultures, de lieux de vie, et de systèmes agricoles humains qui utilise des principes d’écologie et le savoir traditionnel pour reproduire la diversité, la stabilité, l’autosuffisance et la résilience des écosystèmes naturels. Elle vise à préserver et renforcer les écosystèmes (la nature et les hommes), tout en produisant de l’abondance, tant agricole que culturelle.


Avancée des travaux concernant la construction de l’école et du centre de santé à Yatchika

3  juin 2012

La fabrication des briques pour la fondation de l’école et du centre de santé est en cours depuis mai 2012. L’électrification du site est réalisée simultanément.


Nous sollicitons l’aide de techniciens du bâtiment, plus particulièrement de maçons et de ferrailleurs, pour renforcer l’équipe sur place.



Avancée des travaux pour le grand jardin potager de Nkolenyeng

11  juin 2010

En mai 2010, la présidente de l’AEPS, Mme Liliane VESSAH et M. Christian RUCH, créateur/restaurateur d’écosystèmes en Suisse et pilote de projets écologiques et de Permaculture, ont mené une expédition sur le grand  jardin potager qui va alimenter les enfants scolarisés à Nkolenyeng et Yatchika.

L’objectif a été d’effectuer une première analyse des sols du jardin potager et des besoins associés.

Accompagnés de l’équipe en charge de l’aménagement du jardin, ils ont découvert au cours de leur périple des arbres et plantes non identifiés qui seront préservés et feront l’objet d’études futures. Une expédition tout sourire, comme en témoigne  la photo de groupe prise devant le Baobab, à la fois symbole de mystère, de longévité et de paix.


L’équipe a aussi eu l’opportunité de s’imprégner de faits historiques précieux sur l’agriculture camerounaise racontés par El Hadj Eh Manouere Mfouapon Ismael, patriarche de 110 ans qui compte parmi les pionniers de l’agriculture dans le pays. Egalement patriarche du sud-ouest du village Bamoun Foumban, il soutient les actions de l’association.

La cultivation des bananiers est  par ailleurs entamée et celle du cacao est prévue pour début 2013.


Avancée des travaux pour l’hébergement des bénévoles souhaitant contribuer à la construction de l’école à Yatchika

3 mai 2010

Les travaux de couverture et de fermeture sont terminés et les finitions de la maison des volontaires sont toujours en cours.



Cette note est également disponible en: Anglais